Un certificat d’urbanisme peut toujours être contesté

25 Sep 2012 Droit de l'immobilier / urbanisme

Dans une décision du 6 juin 2012, le Conseil d’Etat a indiqué qu’un certificat d’urbanisme ne portant sur aucune opération précise est un acte susceptible de recours pour excès de pouvoir.