Vices cachés en matière de vente de fonds de commerce

27 Mar 2017 Droit de l'immobilier / urbanisme

Dans une décision du 11 janvier 2017, la Cour de Cassation retient que l’inéxactitude du chiffre d’affaires mentionné dans l’acte de vente d’un fonds de commerce ne constitue pas un vice caché affectant l’usage du fonds.

Pour plus de conseils en droit des affaires, prenez contact avec l’un des avocats de la SCP GUILLOTIN POILVET AUFFRET GARNIER, avocats aux barreaux de RENNES et de SAINT BRIEUC.

Notre cabinet intervient sur toute la France et notamment dans le grand Ouest Rennes, Brest, Quimper, Saint Malo, Dinard, Vannes, Dinan, Caen, Le Mans, Paris.